Quelle est la définition de la signature électronique ?

Ces dernières années, les signatures électroniques ou e-signatures sont de plus en plus utilisées. Simples et efficaces, elles permettent d’accélérer l’activité de votre entreprise et de moderniser votre cadre de travail. Mais concrètement, qu’est-ce que la signature électronique ?

Signature électronique : une véritable solution de la falsification d’identité

Appelée également e-signature, la signature électronique est la transposition numérique par cryptage de la signature manuscrite. Elle permet de garantir l’identité du signataire et de simplifier l’authentification et l’intégrité d’un document. Elle est obtenue à partir d’une technique de hachage et de chiffrement asymétrique. Elle a néanmoins la même valeur juridique que la signature manuscrite. Si vous souhaitez trouver une application légale et facile à utiliser, vous pouvez faire appel à Yousign, le logiciel de signature électronique.

Il existe 3 types de signatures électroniques à savoir la signature simple, la signature avancée et la signature certifiée. Cependant, afin de donner une valeur juridique à votre e-signature, il est indispensable d’utiliser un logiciel de signature électronique éditée par un partenaire certifié.

Quels sont les principaux avantages d’une signature électronique ?

Une signature électronique permet d’apporter une véritable efficacité. Vous n’aurez plus, en effet, besoin de scanner, d’imprimer, de signer, d’archiver et de poster vos documents manuellement au bureau. De plus, pour obtenir les signatures des cadres supérieurs, vous n’êtes pas obligé d’attendre qu’ils reviennent ; ce qui vous permet de gagner un temps considérable. Vis-à-vis des clients, la signature électronique vous permet de conclure des marchés et de créer plus rapidement des contrats surtout si vous choisissez un logiciel de signature électronique adéquate. Par ailleurs, elle vous permet de signer des documents sur n’importe quel appareil et à tout moment, voire durant vos vacances. Elle apporte également une véritable conformité juridique. En effet, elle garantit l’approbation de l’identité du signataire et fournit une véritable authenticité. Enfin, grâce au cryptage, votre document sera bien sécurisé et restera inchangé après avoir été signé numériquement.

Comment choisir sa solution de signature électronique ?

Avant de choisir une solution de signature électronique, vous devez d’abord prendre en compte le niveau de protection de vos données, car celles-ci doivent rester confidentielles. Assurez-vous donc que l’éditeur de votre logiciel de signature électronique est conforme aux règles en vigueur. Veillez également à ce que celui-ci soit compatible avec votre système d’exploitation, tous les types de documents numériques et les autres logiciels que vous avez déjà utilisés. Une bonne solution de signature électronique est aussi éditée par un tiers de confiance agrée par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Cette solution doit être également flexible et facile à utiliser pour que votre client puisse aussi certifier ses documents depuis un appareil mobile, peu importe où il se trouve.

Signature électronique : quels documents peut on signer ?
Comment fonctionne la recherche vocale ?