Qu’est ce que le growth hacking ?

Créé au début pour promouvoir uniquement les start-ups, l’utilité de l’expression growth hacking devient plus que courante. Qualifiée déraisonnable, mais cette pensée est surtout génie. Tantôt, on le définit comme la politique du jamais vue. Dès fois, on le qualifie la méthode hors la loi mais plus efficace. Ainsi, la définition exacte et claire de ce terme n’existe pas encore. Parce qu’il est difficile à décrire. Mais qu’est-ce que le growth hacking veut dire exactement ? Trouvez la réponse de cette question dans ce contenu.

Le growth hacking : l’idée absurde mais très génie

Selon la provenance même de cette expression, le growth hacking est tout d’abord un concept. Ou plus précisément, le pur travail d’un esprit. C’est pourquoi, sa mise en œuvre ne se fonde pas sur l’adaptabilité ou légalité des moyens utilisés. Mais la pratique de ce marketing de croissance rapide se focalise surtout sur le comment réaliser ce développement et dans le plus bref délai possible.

Et ce qui la rend exceptionnelle cette stratégie, comme outil, elle n’emploie pas ceux déjà existants et corresponds aux normes. Pour atteindre ses fins, cette politique use plutôt les méthodes dites interdites, mais efficaces. D’où son absurdité comme idée.

L’HG : un politique marketing exceptionnel

Souvent, on appelle le growth hacking comme le tactique marketing exceptionnel. Du fait que la stratégie utilise notamment les solutions pas connues ou non encore adoptées par tout le monde pour obtenir les résultats attendus. Ainsi, elle utilise fréquemment les chemins illégaux en détourant ceux légalement élaborés par les autres. Comme idée, c’est vraiment inaccoutumée non !

En plus, ce procédé flagrant est plutôt rare, car il ne s’agit pas d’une solution constamment agissante et qui s’adapte à tous les types de problème. Et l’exceptionnalité de cette technique se mesure surtout sur sa réalisation de la croissance dans une durée assez courte.

Le growth hacking : la véritable méthodologie de la réussite

C’est vrai, le marketing de croissance rapide est la méthodologie du succès. Parce que cette pensée ne vise que l’atteint de l’objectif fixé, en utilisant tous les moyens, même les plus douteux. Et comme spécificité de cette notion, la méthode growth hacking n’accepte pas la défaite. En fait, tant que les finalités ne s’annoncent pas positives, elle n’arrête pas de chercher la solution jugée idéale, même en défaisant tous les systèmes mûrement conçus. D’où la raison de sa qualification idée folle. Aussi, la conception refuse de suivre la règle préalablement établie, car il doit obtenir et le plus rapidement possible, le développement visé.

Face au confinement, la signature électronique est une planche de salut
Quels sont les enjeux à venir de l’intelligence artificielle ?